Municipales à Paris : Libres ! présente « sa thérapie de choc » en vue d’une alliance avec LR

Le mouvement de Valérie Pécresse a décliné 70 propositions pour l’élection dans la capitale. Un moyen de faire valoir ses idées, pour peser dans un rassemblement espéré avec le parti de droite.



« Une thérapie de choc » pour la capitale. C’est au tour du mouvement Libres !, lancé par Valérie Pécresse, d’exposer sa vision pour Paris, à quatre mois et demi des élections municipales. Son chef de file parisien, Pierre Liscia, a présenté, jeudi 14 novembre, 70 propositions pour « redonner sa fierté à Paris ».


Des propositions déclinées autour de la propreté, de la sécurité, du logement ou de l’environnement… « On n’a pas voulu séquencer notre programme, comme les autres candidats le font, pour occuper l’espace médiatique tout au long de la campagne », explique l’élu du 18e arrondissement. Avant d’ajouter : « Tout présenter en une seule fois montre que nous avons un projet véritablement complet, une vraie vision pour la capitale. » Une capitale qui, d’après M. Liscia « n’enthousiasme plus les Français », et perdant chaque année environ 12 000 habitants.

Concernant la propreté, la formation de droite entend mettre l’accent sur la prévention. Une prévention bâtie sur deux jambes : la sensibilisation et la sanction. Pour le prochain mandat, Libres ! propose notamment de renforcer la sensibilisation à la propreté dans les écoles lors d’activités périscolaires et d’instaurer des travaux d’intérêt général auprès des agents de la propreté pour toutes les personnes prises en flagrant délit de dégradation.


Autre mesure mise sur la table : le renforcement des équipes de nettoyage par des prestataires privés. « Le recours aux entreprises privées ne doit plus être un gros mot, car elles peuvent être très efficaces en la matière », assure le jeune élu.


RETROUVEZ L'INTÉGRALITÉ DE L'ARTICLE SUR LE SITE DU MONDE