Ils nous ont rejoints

Plus de 100 élus expliquent les raisons de leur soutien au mouvement Libres !

que Valérie Pécresse a lancé au sein des Républicains.

Nous sommes parlementaires, maires, conseillers régionaux, départementaux ou municipaux. Militants ou sympathisants de la nouvelle génération, nous appartenons aux différentes sensibilités de la droite. Nous avons tous en commun la volonté de faire vivre nos valeurs : le mérite, la liberté, l'autorité. Nous avons chacun à cœur de mettre en œuvre les priorités censées animer l'action publique: l'audace réformatrice, l'esprit d'initiative, la justice sociale et l'ordre juste. Malgré nos différences d'horizons et de parcours, nous sommes aujourd'hui tous séduits par une initiative, celle de Valérie Pécresse de constituer un mouvement inédit à droite de libre expression et de fortes convictions.


Nous sommes déterminés à utiliser cet espace pour changer les méthodes, en écoutant davantage les Français, en travaillant avec la société civile à un projet adapté à notre temps et en s'assurant que ceux qui l'incarneront en soient dignes. Au moment où la droite a plus que jamais besoin d'un nouveau souffle, la création de Libres ! par Valérie Pécresse est salutaire. Elle nous redonne du cœur à l'ouvrage parce qu'elle provient d'une femme courageuse, créative et solide qui, pendant plusieurs années au gouvernement et depuis vingt mois à la tête de la première région de France, démontre que la droite peut à la fois réformer et rassembler.


Décidés à nous investir au sein de ce nouveau mouvement et naturellement fidèles à notre famille politique, nous voulons proposer aux Français une droite positive, ferme, sociale et réformatrice.

Nous voulons faire vivre une droite avant tout positive, car nous ne nous résoudrons jamais à ce que nos convictions puissent être vécues comme inutilement dures, brutales ou pessimistes. Nous voulons, au contraire, susciter chez les Français l'envie et la possibilité de réaliser leurs projets, les réconcilier avec la chose publique et leur permettre de se projeter avec sérénité dans l'avenir. Oui, la droite doit vivre avec son époque et savoir tourner les pages de combats d'arrière-garde. Oui, la droite doit pouvoir susciter l'adhésion et incarner un espoir, et non plus se réduire à un refuge ou être le signe d'un repli.


Nous voulons aussi que la droite soit ferme dans ses actes, car elle ne l'a pas été suffisamment par le passé. Ferme à l'égard des terroristes, des criminels, des trafiquants, de tous ceux qui violent les lois comme de ceux qui instrumentalisent leur religion à des fins politiques et communautaristes. En supprimant la gratuité dans les transports franciliens aux immigrés clandestins mais aussi en imposant la signature d'une charte de la laïcité aux associations et organismes avant d'être subventionnés par la Région, Valérie Pécresse a démontré qu'elle ne lâcherait jamais rien pour faire triompher la République partout. En Ile-de-France, la majorité régionale ose s'attaquer aux zones de non-droit comme à ceux qui passent au-dessus des lois. Cette fermeté par la preuve vaut mieux que n'importe quel discours inutilement brutal et sans lendemain.


Tous ensemble, nous croyons aussi au retour d'une droite sociale. Nous voulons parler à tous les Français comme nous le faisons au quotidien dans nos territoires. La droite doit ressembler au métro à six heures du soir comme le disait André Malraux, en s'adressant aux classes populaires, aux jeunes, aux fonctionnaires... comme à tous ceux qui vivent en zone rurale ou dans les périphéries et qui, eux, ne prennent même jamais le métro ! La droite ne doit pas se réduire à servir quelques-uns mais, au contraire, aider, dans un juste équilibre entre solidarité et responsabilité, tous ceux que la vie n'a pas ménagés. En rétablissant les bourses au mérite aux bacheliers mention Très Bien issus de familles modestes en Île-de-France, Valérie Pécresse met en avant la reconnaissance de l'effort et le retour à un sain sentiment de justice sociale que les socialistes avaient, comme par hasard, lâché en rase campagne. En supprimant le financement des logements très sociaux dans les communes qui concentrent le plus de difficultés, Valérie Pécresse prouve que la droite ose s'attaquer à la ghettoïsation urbaine et prôner une véritable mixité sociale.


La droite doit, enfin, être réformatrice. Elle gagnera toujours à bousculer les habitudes, briser les tabous et oser mettre en œuvre de véritables réformes structurelles, comme elle le fit avec l'autonomie des universités ou le service minimum. La compétitivité, la concurrence et la performance ne peuvent plus être des gros mots en France! C'est précisément grâce à la multiplication des richesses que nous pourrons récompenser mais aussi mieux aider et soulager tous ceux qui le méritent.


Artisans de la reconquête issus de la nouvelle génération, nous sommes aujourd'hui prêts à mener le combat d'une droite qui redonne foi en l'avenir. Nous faisons aujourd'hui confiance au nouveau mouvement de Valérie Pécresse pour nous laisser explorer, en toute liberté, de nouvelles pistes et faire ainsi renaître la droite à laquelle nous croyons tant.

C'est lorsqu'elle est audacieuse que la droite se rassemble. Et c'est lorsqu'elle se rassemble qu'elle conquiert des territoires et gagne le cœur des Français. Audacieux, rassembleurs, conquérants : tel est l'ADN de Libres ! Alors, si vous voulez vivre cette aventure collective et donner une nouvelle chance à la droite, rejoignez-nous!

Pourquoi nous soutenons Libres !

Geoffroy DIDIER, Vice-président de la région Ile-de-France,

 

David LISNARD, Maire de Cannes,

 

Frédérique MEUNIER, Députée de Corrèze,

 

Robin REDA, Député de l’Essonne,

 

Laurence ARRIBAGÉ, Ancienne députée de Haute-Garonne, Adjointe au Maire de Toulouse,

 

Jean-Carles GRELIER, Député de la Sarthe,

 

Sophie DION,  ancienne députée du Mont Blanc, Conseillère départementale de la Haute-Savoie,

 

François GROSDIDIER,  Sénateur de Moselle,

Marie-Pierre BADRE, Conseillère régionale d'Île-de-France

 

Sophie ROHFRITSCH, ancienne députée d’Alsace,

 

Xavier BONNEFONT, Maire d’Angoulême,

 

Marie-Claude JARROT, Maire de Montceau les Mines,

 

Nicolas FLORIAN, Adjoint au Maire de Bordeaux,

 

Frédéric SOULIER, Maire de Brive-la-Gaillarde,

 

Florence BERTHOUT, Présidente du groupe LR au Conseil de Paris, Maire du Ve arrondissement de Paris,

 

Bruno BESCHIZZA, Maire d’Aulnay-sous-Bois,

 

Pauline LAPOINTE ZORDAN, Vice-présidente du Conseil départemental de la Moselle,

 

Cedric NOUVELOT, Vice-président du Conseil départemental du Calvados,

 

David DOUILLET, Ancien Ministre, Conseiller régional d’Ile-de-France,

 

François DUROVRAY, Président du Conseil départemental d’Essonne,

 

Soizic PERRAULT, Vice-président du Conseil départemental du Morbihan,

 

Emmanuel FRANCO, Maire d’Etival-Lès-le Mans, Vice-président du Conseil départemental de la Sarthe

 

Stéphane BEAUDET, Maire de Courcouronnes,

 

Delphine BURKLI, Maire du IXe arrondissement de Paris,

 

Vincent JEANBRUN, Maire de l’Haÿ-les-Roses,

Stephan BEAUGE, Maire de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu,

 

Thierry MEIGNEIN, Maire du Blanc-Mesnil,

 

Véronique BOURBIGOT, Conseillère départementale du Finistère,

 

Nesrédine RAMDANI, Conseiller régional des Hauts-de-France,

 

Patrick IMBERT, Vice-président du Conseil départemental de l’Essonne,

 

Clarisse QUENTIN, Conseillère départementale de l’Yonne,

 

Enguerrand DELANNOY, Maire de Saint-Pierre de Maillé

 

Jérémy SAUTIE, Conseiller départemental de la Creuse,

 

Françoise BEZIAT, Conseillère régionale Nouvelle Aquitaine,

 

Franck LE BOHELLEC, Maire de Villejuif,

 

Anne CABRIT, Maire d’Orsonville,

 

Olivier CHARTIER, Pr2sident de la commission des finances de Nouvelle Aquitaine

 

Pierre-Yves MARTIN, maire de Livry-Gargan,

 

Agnès EVREN, Conseillère de Paris, Vice-présidente de la Région Ile-de-France

 

Jean-Luc SANTINI, Vice-président de la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise, Conseiller municipal de Mantes-la-Jolie,

 

Alexandra DUBLANCHE, Adjointe au Maire de Sartrouville, Conseillère Régionale d'Ile-de-France,

 

Othman NASROU, Président du Groupe LR au Conseil régional d’Ile-de-France,

 

Christine CERRIGONE, Adjointe au Maire de Blanc-Mesnil, Conseillère départementale de Seine-Saint-Denis,

 

Franck PEYRET, Conseiller départemental de la Corrèze,

 

Stephan BEAUGE, Maire de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu,

 

Stephanie VON EUW, Adjointe au Maire de Pontoise, Vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France,

 

Franck MARGAIN, Conseiller de Paris, Conseiller régional d’Ile-de-France,

 

Julie BOILLOT, Conseiller de Paris, Conseiller du XVIe arrondissement,

 

Deborah PAWLIK, Conseillère de Paris, Conseillère régionale d’Ile-de-France,

 

Jérémy REDLER, Adjoint au Maire du XVIe arrondissement de Paris, Conseiller régional d’Ile-de-France,

 

Michele GRELLIER, adjointe au Maire de Chatou, Conseillère communautaire de Saint Germain boucle de Seine,

 

Sebastien GUERTS, adjoint au maire du Chesnay,

 

MANON LAPORTE, Conseillère régionale d’Ile-de-France,

 

Stéphane KROEMER, Adjoint au Maire de Luxeuil-les-Bains, Vice-président de la Communauté des Communes du Pays de Luxeuil

 

Anne PERE-BRILLAULT, Conseillère régionale d’Ile-de-France,

 

Hamida REZEG, Conseillère régionale d’Ile-de-France

Valérie MONTANDON, Conseillère de Paris,

 

Stéphane BARGIARELLI, Conseiller municipal de Cernay-la-Ville,

 

Malika SAKHI, Conseillère Municipale de Plaisir,

 

Didier HOFFMANN, Conseiller municipal de Viroflay,

 

Pierre LISCIA, Conseiller d’arrondissement du XVIIIe arrondissement de Paris,

 

Pauline TESSIER, Conseillère Municipale de L’Etang-la-Ville,

 

Gilles JOLY, Maire-Adjoint à l'Urbanisme Ville de Thonon - Conseiller Communautaire.

 

Emmanuelle CORNET-RICQUEBOURG, Conseillère municipale de Boulogne-Billancourt,

 

Agnès POTTIER-DUMAS, Adjointe au Maire de Levallois, Questeur de la Ville,

 

Arnaud RASKIN, Conseiller Municipal de Tourrettes,

 

Nicolas DAINVILLE, Conseiller municipal d'opposition à La Verrière,

 

Anne-Claire TYSSANDIER, Adjointe au maire du XVe arrondissement de Paris

 

Eric VISINTAINER, Conseiller Municipal de Mantes-la-Ville

 

Cécile CALAS, Conseillère municipale de Bouqueval,

 

Jean SPIRI, Adjoint au Maire de Courbevoie, Conseiller régional d’Ile-de-France,

 

Chrystel SOMBRET, Conseillère municipale à Fontainebleau

Geoffrey CARVALHINHO, Conseiller municipal de Pantin

 

Eva HINAUX, Adjoint au Maire de Franconville,

 

Rémy JOURDAN, Conseiller municipal de Buc,

 

Sarah NEROZZI-BANZI, Conseillère municipale d’Herblay,

 

Frédéric VALLETOUX, Maire de Fontainebleau

 

Jean-Baptiste DE FROMENT, Premier adjoint du IXe arrondissement de Paris, Conseiller de Paris,

 

Jean-Didier BERGER, Maire de Clamart,

 

Sophie RIGAULT, Maire de Saint Michel sur Orge,

 

Claude CAPILLON, Maire de Rosny-sous-Bois,

 

Jeanne D’HAUTESRRE, Maire du VIIIe arrondissement de Paris,

 

Brice RABASTE, Maire de Chelles,

 

Dominique BAILLY, Maire de Vaujours,

 

Philippe BENASSAYA, Maire de Bois d’Arcy,

 

Hervé COULAUD, Conseiller municipal de Saint-Léonard-de-Noblat,

 

Ludivine VANTRHOURNOUT, Conseillère municipale de Saint-Germain,

 

Sylvie PIGANEAU, Adjoint au maire de Versailles,

 

Maurice SOLIGNAC, Adjoint au maire de Saint-Germain-en-Laye,

 

Vincent BALADI, Conseiller d’arrondissement du VIIIe arrondissement de Paris,

 

Adeline GUILLEMAIN, Conseillère d’arrondissement du IXè arrondissement de Paris,

 

Farida ADLANI, Vice-présidente de la région Ile-de-France,

 

Hélène CALMEJANE, Conseillère municipale de Villemomble,

 

Claude BODIN, Ancien député, conseiller Régional d’Ile-de-France,

 

Ronan LOAS, Maire et Vice-président du conseil Départemental du Morbihan

 

Hervé DURAND, Conseiller municipal de Cesson-Sévigné

 

Fatima AMARIR, Adjointe au maire d’Argenteuil

 

Kevin ROTH, Conseiller municipal de Presles

 

Alexandre PUEYO, Conseiller départemental du Val-d’Oise

 

Maria GARCIA, Conseillère municipal de Courbevoie

 

Laurent MOSSION, Conseiller départemental et 1er adjoint au maire de Périgueux

 

Pierre BRAU-NOGUE, Conseiller municipal de Campan

 

Thibault BRECHKOFF, Conseiller municipal de Saint-Pierre d’Oléron

 

Thierry HORY, Maire et Conseiller départemental

 

Raynald BONAVENTURE, 1er adjoint au maire de Lavault-Sainte-Anne

 

Mohammed DEHBI, Conseiller municipal de Villebon-sur-Yvette

 

Maryse MICHEL, Conseillère municipale de Boissy-Saint-Léger

 

Stéphane ROCA, Conseiller municipal de Cormeilles en Parisis

 

Léo GARCIA, Conseiller municipal de Saint-Girons et Conseiller communautaire

 

Mauna TRAIKIA, Conseillère municipale d’Epinay-sur-Seine et Conseillère territoriale

 

Anny BEY, Conseillère municipale d’Arcachon

 

Jean-Pierre AUDY, Ancien député européen

 

Marc GUILLAUME, Conseiller municipal d’Hemonstoir

Anne-Claire TYSSANDIER, Adjointe au maire du XVe arrondissement de Paris