"Il faut construire des centres de détention pour désaturer les prisons et mettre fin à l'i



Valérie Pécresse était l'invitée de Jean-Jacques Bourdin. Elle a demandé au Gouvernement un renforcement de sa politique migratoire et a proposé la construction de centres de détentions aux conditions d'emprisonnement allégées réservés aux primo-délinquants pour permettre de désaturer les prisons françaises et ainsi permettre l'exécution réelle des peines prononcées par la justice.